TINGATINGA ART

LA COOPÉRATIVE ACTUALITÉS LES ARTISTES GALERIE LIVRE D'IMAGES MEMORY LIENS CONTACT
Abdallah Saidi Chilamboni

Abdallah a passé son enfance à Nakapania, dans la province de Tunduru.
Pendant sept ans, Adbdalllah (né en 1971) parcourt 20 km aller-retour chaque jour afin d'aller à l'école. "Je fréquentais volontiers à l'école, cependant parfois il m'était impossible d'y aller, même avec la meilleure volonté du monde. Pendant la saison des pluies, la rivière Nonjera coulait si fort que je ne pouvais pas la traverser".
Après sa scolarité, ses parents se séparent et Abdallah vit chez son père, l'aide aux travaux des champs, apprend à pêcher et à chasser. Son père lui apprend aussi le pouvoir de guérison des plantes. A 20 ans, Abdallah va habiter dans la capitale pour y travailler. Pendant quelques années, il apprend la mécanique, cependant ces travail ne lui plaît guère. En 1991, son frère Mohamed Saidi, un peintre Tingatinga lui apprend la peinture. "C'est à ce moment-là que ma vie m'a plu et que j'ai voulu devenir un bon peintre".
Abdallah aime beaucoup peindre des grands tableaux dans un style Tingatinga qu'il a renouvelé, encore plus coloré que les originaux.
Autour des animaux, des plantes et surtout des fleurs qu'il aime particulièrement. "Je peins volontiers des animaux, parce que je les aime. Trop d'animaux ont été chassés, par exemple le rhinocéros noir qui est pratiquement exterminé en Tanzanie".

Abdallah a participé à des expositions en Tanzanie, mais également en Belgique, France et Allemagne, où il a décoré le pavillon de la Tanzanie à l'Expo2000 à Hannovre. Ses peintures ont été exposées dans d'autres pays comme le Danemark, l'Angleterre, la Suisse et le Japon.

Il est considéré comme un rénovateur pictural et ses oeuvres pleines de motifs différents sont de qualité sortant de la norme.
Il est marié et a six enfants.